Archives du blog

Dans l’immensité de la Taïga russe

Une traque dans ce nouvel opus, une chasse à l’homme vouée à la mort, mort du criminel évadé, mort peut-être de ceux qui le poursuivent, dans l’immense taïga russe, aux confins orientaux de l’U.R.S.S.. Nous sommes peu après la deuxième guerre

Tagged with: , , , ,
Publié dans Librairie

Budapest et la guerre

La Hongrie, Paris, une époque fascinante, des personnages attachants, un long roman de près de 900 pages, voilà des heures et des heures de lecture passionnante. Andras, juif hongrois, débarque à Paris en 1937, sans le sou, mais déterminé à

Tagged with: , , , ,
Publié dans Librairie

Une épouse hollandaise ?!

Une préface de l’excellent écrivain Pierrette Fleutiaux, une très bonne et agréable traduction de Sabine Porte, une jolie édition : la collection Signatures chez Points, tous les ingrédients sont réunis pour vous inciter à lire ce passionnant roman de Eric McCormack.

Tagged with: , , ,
Publié dans Librairie

Terriblement beau

Un récit de vie et de mort que l’amour transcende.  » Laski soutenait Diane, et son amour pour elle croissait avec chaque spasme de son corps. Il lui sembla qu’il ne l’avait jamais aimée auparavant, que toutes leurs années passées

Tagged with: , ,
Publié dans Librairie

Un premier de l’an étonnant

C’était une auteur d’exception quand elle nous a offert “Rosa Candida”, et elle revient avec ce troisième roman, très bien traduit par Catherine Eyjolfsson et publié chez Zulma. Limpide, enlevé, chaque chapitre est rythmé par un incipit mis en valeur

Tagged with: , ,
Publié dans Librairie

Le roman, une valeur sûre

Pour découvrir le nouveau roman de Erik Orsenna, rendez-vous sur le site de la Grande Librairie ; vous l’entendrez notamment prendre la défense du roman, que la libraire que je suis entend régulièrement dénigrer au profit de lectures plus sérieuses

Tagged with: , , , ,
Publié dans Librairie